Terrain à
constuire
1
2
3
4
5
6
7
8
9
Découvrez étape par étape
la construction et les métiers associés
Suivant

Marc, 22 ans

Terrassier

Trouver un centre
de formation

Ça veut dire quoi « être terrassier » ?

C’est être celui ou celle qui a la responsabilité de préparer le terrain. C’est comme pour un match de football : si le terrain est rempli de trous, tu es sûr que les joueurs vont mal jouer. Voilà, c’est ça : mon métier c’est de faire en sorte que le terrain soit impeccable comme avant un match de foot et pas comme après un match de rugby… C’est sur ce terrain préparé que les fondations du bâtiment pourront être installées. Et ce sont ces fondations qui permettent au bâtiment de tenir debout. Une construction réussie démarre forcément par un terrain bien préparé.

Pourquoi je considère que c’est un beau métier ?

Ce que je trouve génial c’est de me dire que mon travail est la base d’un bâtiment solide. Et surtout, je pilote des engins de plus en plus impressionnants pour y arriver. C’est ça qui me plait : devoir être précis tout en utilisant des outils très puissants !

Retour >

Arthur, 27 ans

Installateur de réseaux

Trouver un centre
de formation

Ça veut dire quoi « être installateur de réseaux » ?

C’est être la personne qui permet aux habitants de vivre sainement et sereinement tout en étant connectés au monde. Installer des réseaux, c’est faire en sorte qu’il y ait de l’eau qui coule lorsqu’on ouvre un robinet, ou bien que la lumière s’allume lorsqu’on appuie sur l’interrupteur, parce que la maison est bien reliée aux sources d’énergie. Ensuite, c’est au plombier et à l’électricien de mettre en place les réseaux à l’intérieur du bâtiment. Et bien sûr c’est ce qui te permet d’avoir la fibre chez toi et une connexion internet super rapide !

Pourquoi je considère que c’est un beau métier ?

On peut avoir une maison magnifique, mais s’il n’y a pas d’eau, pas d’électricité et pas de réseaux internet, le confort sera vite un problème. Essaie de vivre une journée avec l’eau coupée, tu te rendras compte de l’importance de mon métier. Les habitants, comme mes collègues comptent sur moi, et ça me plait !

Retour >

Camille, 24 ans

Maçon

Trouver un centre
de formation

Ça veut dire quoi « être maçon » ?

C’est faire en sorte que le bâtiment tienne debout ! Le maçon s’occupe de créer les fondations et les structures qui vont pouvoir soutenir le poids du bâtiment. C’est ce qu’on appelle le gros œuvre : le maçon doit mettre en place les murs et les planchers. On va utiliser différentes sortes de matériaux comme le béton armé, la brique ou la pierre. Dans ce métier, on doit avoir une excellente connaissance des différents types de matériaux et de leurs propriétés pour réaliser le meilleur travail possible.

Pourquoi je considère que c’est un beau métier ?

Ce que j’aime dans le métier de maçon, c’est que le bon démarrage du chantier dépend de moi. Je dois être concentré et rigoureux pour respecter les plans : si je me trompe de quelques centimètres, le charpentier qui a construit le support du toit dans son atelier aura beaucoup de difficultés pour le poser ! Ce que j’aime aussi c’est que mon travail a une forte influence sur le confort des futurs habitants : je dois être précis pour que l’isolation soit impeccable et qu’on se sente bien dans cette maison.

Retour >

Liam, 28 ans

Charpentier

Trouver un centre
de formation

Ça veut dire quoi « être charpentier » ?

C’est faire qu’on ait un toit au-dessus de la tête ! Mon métier c’est de créer la structure du toit plus précisément. Je travaille à la fois en atelier, où je vais dessiner et fabriquer la structure, et aussi sur le chantier pour l’assembler et la fixer aux travaux du maçon. La charpente, qu’elle soit en bois ou en métal, termine la structure du bâtiment pour obtenir une sorte de squelette complet. Ce métier est à la fois technique pour concevoir la structure, et précis dans l’assemblage sur le chantier. Et surtout les techniques évoluent ! Aujourd’hui j’utilise de plus en plus de logiciels pour me permettre de concevoir ma structure de toit sur mon ordinateur et vérifier que celle-ci sera bien solide.

Pourquoi je considère que c’est un beau métier ?

Déjà je trouve que la structure d’un toit peut être une vraie œuvre d’art. Quand on voit les poutres de bois ou de métal se joindre les unes aux autres pour former un quadrillage géométrique parfait, je trouve qu’on devrait plus les laisser visibles ! Et puis quoi de plus beau que de permettre aux gens d’avoir un toit au-dessus de leur tête ?

Retour >

Alice, 27 ans

Couvreuse

Trouver un centre
de formation

Ça veut dire quoi « être couvreuse » ?

Comme son nom l’indique, je vais créer la couverture de la maison, ce qui va permettre de la protéger du froid et des intempéries. On vient s’appuyer sur la structure du toit créée par le charpentier et on va pouvoir y installer sa toiture et l’isolation nécessaire pour conserver la chaleur au sein de la maison. D’ailleurs réaliser une bonne isolation est aussi important l’été pour que la maison ne chauffe pas de trop ! La conservation de l’énergie est capitale pour éviter de consommer trop d’électricité notamment, et il m’arrive de plus en plus d’installer des capteurs solaires sur les toits pour permettre aux habitants de créer leur propre électricité.

Pourquoi je considère que c’est un beau métier ?

Ce que j’aime dans ce métier, c’est que la couverture va donner du cachet à une maison. En fonction des matériaux qu’on utilise, de l’ardoise, de la terre cuite ou du zinc, on va pouvoir donner un aspect maison de campagne ancienne, maison de ville ou plus industrielle à une habitation. J’aime repasser devant des chantiers terminés pour voir ce que la maison dégage et comment mon travail s’intègre dans le paysage.

Retour >

Léa, 25 ans

Électricienne

Trouver un centre
de formation

Ça veut dire quoi « être électricienne » ?

Ça veut dire être celui ou celle qui apporte la lumière et l’énergie dans toutes les pièces de la maison. Mais je ne dois pas le faire seul ! Je dois d’abord comprendre l’installation des futurs habitants pour adapter la structure du réseau électrique. Plus j’ai d’informations, plus je peux être sûr des endroits où je dois installer les prises électriques, mais aussi les prises de téléphone ou de télévision. Ça permet que les habitants n’aient pas des multiprises branchées sur d’autres multiprises… c’est pas beau et en plus c’est dangereux ! Faire une bonne installation électrique c’est réaliser une installation sûre et pratique pour avoir les bonnes prises aux bons endroits. Et en plus, avec tous les nouveaux appareils connectés qui existent pour la maison, il y a plein de nouveautés tout le temps !

Pourquoi je considère que c’est un beau métier ?

Pour moi, un électricien va avoir un impact sur la façon dont les habitants utiliseront leur maison. Quand j’installe une prise électrique, ce n’est pas qu’un boitier avec derrière des câbles de couleur qui s’enfoncent dans le mur, mais c’est l’objet qui permettra aux habitants de regarder la télévision, d’écouter leurs musiques préférées, ou de brancher leur appareil à raclette.

Retour >

Nolan, 25 ans

Plombier Chauffagiste

Trouver un centre
de formation

Ça veut dire quoi « être plombier chauffagiste » ?

C’est participer au confort de tous les jours. On a constamment besoin d’eau, pour se laver, boire, le chauffage, la climatisation, et mon travail c’est de l’emmener dans les pièces où on va l’utiliser. Et surtout qu’elle ne soit que dans ces endroits-là, les fuites sont interdites ! Être plombier c’est penser l’installation de l’entrée de l’eau dans la maison, à sa sortie, et tout ça le plus simplement possible. Aujourd’hui il m’arrive aussi d’installer des appareils très innovants comme des chauffe-eaux solaires, c’est un défi à chaque fois de s’adapter aux nouvelles technologies !

Pourquoi je considère que c’est un beau métier ?

Parce que c’est un métier complet. On gère la conception, l’installation et les réparations et à chaque fois c’est un contact différent qu’on a avec les habitants. Il y a toujours un caractère d’urgence que j’aime beaucoup et surtout lorsqu’on va réparer la moindre fuite chez quelqu’un, tu ne peux pas savoir à quel point c’est agréable de repartir avec un client rassuré et soulagé.

Retour >

Kevin, 23 ans

Menuisier Serrurier

Trouver un centre
de formation

Ça veut dire quoi « être menuisier serrurier » ?

Dans le bâtiment, être menuisier c’est réaliser le travail des ouvertures d’une construction, c’est-à-dire, les portes et fenêtres notamment. Qu’on travaille l’aluminium, le PVC ou le bois, l’essentiel est que mon métier consiste à faire rentrer la lumière dans une maison, sans faire rentrer ni trop de chaleur ni trop de froid. Tout le monde recherche un logement lumineux, et la lumière du jour est essentielle au bien-être de tous. Une partie de mon travail consiste aussi à créer du mobilier et concevoir et installer des escaliers. Penser à la disposition d’une maison pour favoriser le bien-être des habitants, c’est sur cela que je suis concentré que je sois en train de concevoir une fenêtre, un meuble ou un escalier dans mon atelier, ou que je sois en train de les installer sur le chantier.

Pourquoi je considère que c’est un beau métier ?

Ce que j’aime plus que tout, c’est quand je vois les yeux des futurs habitants s’illuminer en regardant les vues que nous avons aidés à créer. Et encore plus ici en Haute-Savoie, on a envie de contempler ces paysages superbes de toutes les pièces de la maison !

Retour >

Medhi, 28 ans

Plâtrier - Peintre - Solier

Trouver un centre
de formation

Ça veut dire quoi « être Plâtrier - Peintre - Solier » ?

C’est apporter la touche finale qui a toute son importance. Les murs d’une maison, on les voit tous les jours, leurs couleurs participent à l’ambiance d’une pièce. Peindre c’est tout une technique. Un mur avec des traces de peintures, à force on ne voit plus que ça. Ce que j’aime c’est conseiller les habitants sur les peintures et les techniques les plus adaptées à la lumière ou à l’ambiance qu’ils ont envie de créer. Peinture mate, satinée, ou à la chaux, autant de techniques pour créer des univers différents et donner un caractère unique à chaque pièce.

Pourquoi je considère que c’est un beau métier ?

Quand je peins, je pense aux habitants qui seront bientôt dans cette pièce et qui doivent s’y sentir bien. Je suis très fier de savoir que les habitants verront mes peintures chaque jour, et que j’ai pu les aider à créer leur cocon de tranquillité.

Retour >